Accueil

Parcours de maintien dans l'emploi

Des solutions sont mises en œuvre pour accompagner une personne don

Maladies chroniques évolutives

La démarche menée depuis 10 ans par l'Aract Aquitaine intéresse l'Aract de Picardie.

L'Aract Aquitaine au Salon Préventica

Écouter, partager et découvrir les dernières innovations pour apporter les meilleurs réponses à vos problématiques.

Effets dans le travail

Current Size: 100%

Dysfonctionnements dans l'entreprise

Absentéisme

La nécessité parfois de s’absenter, soit pour des soins, soit lors d’arrêts de maladie, génère des dysfonctionnements dans l’organisation du travail.

 

Répartition de l’activité dans les collectifs de travail

L’absence d’un salarié/agent, impacte sur les planifications et les organisations mises en place et oblige une nouvelle gestion de l’activité pour réaliser les objectifs de l’entreprise.

 

Exclusion du groupe

Ces dysfonctionnements peuvent générer parfois des problèmes d’exclusions de la part du collectif de travail, et des difficultés dans les relations sociales.

 

Femmes

L’enquête de la DARES de 2008 Risques professionnels : les femmes sont-elles à l’abri ?, montre que les femmes sont exposées à des contraintes organisationnelles spécifiques : les femmes manquent ainsi plus souvent de latitude décisionnelle; au niveau des risques psychosociaux, elles sont plus nombreuses (à l’exception des cadres) à subir une très forte pression psychologique; les femmes cadres et les ouvrières manquent plus souvent de soutien social que leurs collègues masculins.

 

 

Dysfonctionnements pour les salariés/agents

Les salariés/agents atteints de maladies chroniques sont souvent obligés de gérer seuls leurs propres contraintes :

 

Gestion de la prise en charge médicale

Les maladies chroniques nécessitent une prise en charge médicale régulière, au long court. Cela peut prendre parfois du temps pour se rendre aux visites médicales, faire divers examens médicaux, mettre en place un nouveau traitement, se faire hospitaliser.

 

Gestion des traitements dans l’entreprise

Il n’existe pas de dispositif légal pour permettre la prise de traitement spécifique dans l’entreprise. Souvent les personnes gèrent elles-mêmes leur prise de traitement, parfois dans des conditions difficiles. Toutefois, certaines entreprises mettent en place des dispositifs spécifiques pour assurer à la fois des conditions d’hygiène et de confidentialité aux salariés. Parfois, la personne malade régule et adapte la prise de médicament en fonction de son travail pour éviter les effets secondaires, privilégiant ainsi son travail au détriment de sa santé.

 

Fatigue

C’est un des points communs à bon nombre de maladies chroniques et le plus compliqué à mesurer et évaluer. Dans le monde du travail, la fatigue des travailleurs est mal perçue d’autant plus qu’elle n’est pas quantifiable. De plus, elle est souvent variable dans le temps et en intensité, donc difficilement compréhensible par le collectif de travail. Une bonne manière de faire parler les salariés de leur problème de santé est de les questionner sur la fatigue. Non pas sur la fatigue générale mais sur la façon et les moments où ils sont fatigués.

 

Peur de l’exclusion

Pour beaucoup de personnes concernées, la maladie est synonyme d’exclusion et de discrimination. Des politiques de lutte contre les discriminations devraient permettre de faciliter la prise en charge des personnes handicapées.