Accueil

Parcours de maintien dans l'emploi

Des solutions sont mises en œuvre pour accompagner une personne don

Maladies chroniques évolutives

La démarche menée depuis 10 ans par l'Aract Aquitaine intéresse l'Aract de Picardie.

L'Aract Aquitaine au Salon Préventica

Écouter, partager et découvrir les dernières innovations pour apporter les meilleurs réponses à vos problématiques.

Les acteurs

Current Size: 100%

L'entreprise et ses acteurs

Qu’est-ce que la maîtrise d’ouvrage ?

C’est la personne morale pour laquelle « l’ouvrage » est construit.

Elle comprend un commanditaire (instance qui amène les fonds).

 

Qu’est-ce que la maîtrise d’œuvre ?

C’est un acteur ou instance qui a la responsabilité de la conduite et l’aboutissement du projet, conformément aux objectifs fixés par la Maîtrise d’ouvrage et précisés dans les cahiers des charges.

 

 

Identifier les acteurs

Une intervention peut mobiliser jusqu’à une trentaine d’acteurs issus du domaine médical, social, institutionnel, de l’entreprise et de l’environnement personnel. Leur nombre est de plus en plus important et les interventions sont complexifiées.

 

Il est essentiel de lister l’ensemble des acteurs de manière exhaustive, en fonction de leur domaine d’action (médical, entreprise, social et institutionnel). Définir et connaître les missions et actions de chacun permettront de mieux structurer le projet et définir les objectifs communs.

 

 

Travailler en interdisciplinarité

Pour être durable et globale, l’approche doit être pluridisciplinaire. Elle associe à la fois l’employeur, le salarié et le service de santé au travail, et selon leas cas, les représentants du personnel, le CHSCT, la CRAM, la MSA, les organismes spécialisés dans le handicap, les associations.

 

Seul le salarié peut transmettre les informations, sur sa pathologie et son état de santé, aux différents acteurs de la pluridisciplinarité, notamment aux médecins. Afin de préserver le salarié concerné contre toute atteinte à sa liberté, ce circuit apparaît le seul autorisé du fait du secret médical, de la confidentialité et du respect de l’individu. Ces transmissions, orales ou écrites, suscitent pourtant des questionnements sur la véracité et la multiplicité des informations données.

 

Bien que le médecin du travail ne puisse pas informer de l’état de santé du salarié, il peut néanmoins donner, s’il les connaît, les aptitudes de la personne et travailler avec l’ensemble des acteurs sur la définition de ces aptitudes, sur les effets secondaires des traitements dans le travail.

 

Les conflits de logiques et le secret médical rendent difficile le travail en pluridisciplinarité. Il existe une multitude d’acteurs qui peuvent agir sur le champ du maintien dans l’emploi. Leurs logiques sont complémentaires selon leur champ d’action : médical, social, travail, institutionnel. Malheureusement, le modèle de l’homme au travail n’est pas partagé et les contraintes d’actions entre les acteurs peuvent être différentes.

 

L’approche collective pluridisciplinaire a notamment pour objectif de mieux appréhender la situation et de construire des solutions communes. Elle permet d’agrandir le champ de réflexion et d’harmoniser les interventions des différents acteurs. L’intervention de maintien passe par une approche globale, à partir des situations de travail, et non sur le poste physique de travail.

La concrétisation de cette pluridisciplinarité demande une organisation menée par un chef d’orchestre : le chef de projet ou coordonnateur.

Vidéos

Quels aménagements mettez-vous en place ?
Le manager travaille avec qui ?
Quels sont les acteurs ?
Pourquoi une approche collective ?
Quelles répercussions sur le travail des collègues ?
Qu'est-ce que l'ARACT Aquitaine ?
Quel intéret de travailler avec les ARACT ?
Quels sont les acteurs du projet ?
Quels enjeux pour les partenaires sociaux ?
Quelles sont les finalités pour l'ensemble des salariés ?