Accueil

Parcours de maintien dans l'emploi

Des solutions sont mises en œuvre pour accompagner une personne don

Maladies chroniques évolutives

La démarche menée depuis 10 ans par l'Aract Aquitaine intéresse l'Aract de Picardie.

L'Aract Aquitaine au Salon Préventica

Écouter, partager et découvrir les dernières innovations pour apporter les meilleurs réponses à vos problématiques.

L'intervention

Current Size: 100%

Etapes de l'intervention

Identifier la demande

Émergence de la demande. La demande peut émaner de plusieurs personnes, notamment du médecin du travail, de l’employeur, de la personne concernée elle-même ou des partenaires sociaux.

 

Analyser la demande

Pré-diagnostic – analyse des situations médico-sociales et de travail. Il consiste à observer, faire des entretiens, lister les acteurs possibles de l’intervention. C’est à partir de ce premier diagnostic que vont être définies les orientations.

 

Construire la demande

Texte Définition des orientations. Après l’analyse préalable, il s’agit de retenir les acteurs compétents, choisir un chef de projet et définir les objectifs de l’intervention.

Mise en place de l’intervention (structure). Il s’agit d’organiser l’intervention en coordonnant les acteurs et les actions. C’est à ce moment que les acteurs s’articulent autour du chef de projet et du décideur (employeur).

 

 

Mettre en oeuvre

Construction des solutions retenues. Cette préparation consiste à définir les différentes démarches à faire pour mettre en place les solutions retenues par rapport aux objectifs.

 

Mise en place des solutions. Ces solutions sont de plusieurs ordres, elles ne sont pas seulement techniques ou temporelles. Elles sont aussi organisationnelles et sociales. Elles doivent également être variables, suivant l’état de la personne et la possibilité d’anticipation.

 

La recherche de solution face aux situations handicapantes mettant en jeu des individus présentant une déficience et des situations de travail, fait partie de nombreuses activités et permanentes de l’entreprise. De nombreuses personnes handicapés «trouvent leur place dans le monde du travail grâce au développement des compensations et de suppléances individuelles, d’entraides collectives et apport techniques :

  • Aménagement du temps de travail : temps partiel pour motif thérapeutique ou télétravail
  • Aménagement organisationnel
  • Aménagement du poste
  • Formations
  • Mise en invalidité
  • Retraite progressive
  • Expertise ergonomique

 

Évaluation, suivi périodique et systématique. Il s’agit de vérifier si les solutions mises en place permettent d’améliorer les conditions et l’organisation de travail.

 

 

Schéma