Accueil

Parcours de maintien dans l'emploi

Des solutions sont mises en œuvre pour accompagner une personne don

Maladies chroniques évolutives

La démarche menée depuis 10 ans par l'Aract Aquitaine intéresse l'Aract de Picardie.

L'Aract Aquitaine au Salon Préventica

Écouter, partager et découvrir les dernières innovations pour apporter les meilleurs réponses à vos problématiques.

Malade : une personne handicapée ?

Current Size: 100%

Handicap

Est nommé handicap la limitation des possibilités d’interaction d’un individu avec son environnement, causé par une déficience qui provoque une incapacité, permanente ou non et qui mène à un stress et à des difficultés morales, intellectuelles, sociales et ou physiques.

 

Dans le travail, « est considéré comme travailleur handicapé (…) toute personne dont la possibilité d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite d’une insuffisance ou d’une diminution de ses capacités physiques ou mentales » L 323.10 du code du travail

 

Déficience : perte ou altération d’une structure anatomique, physiologique ou psychique. Incapacité : correspond à toute réduction de la capacité d’accomplir une activité en référence à des normes générales du fonctionnement humain.

Situation invalidante : situation dans laquelle l’activité est possible, mais pour un « coût » présentant des risques pour la personne.

Situation handicapante : l’activité n’est plus possible ou très fortement limitée.

 

 

Maladie chronique invalidante

Les maladies évolutives invalidantes

 

Toutes les maladies de type respiratoire, digestif, endocrinien, infectieux (comme le diabète, l’hémophilie, le sida, les cancers, l’hyperthyroïdie…) peuvent entraîner des déficiences ou des contraintes plus ou moins importantes. Elles peuvent être momentanées, permanentes ou évolutives.

Une personne séropositive au VIH ou au VHC n’a pas de déficience, même si la maladie est susceptible de la restreindre dans son activité.

Ces maladies procèdent principalement du handicap invisible mais elles ont des conséquences qui occasionnent une gêne durable dans la vie et au travail, ce qui rend visible le “handicap” et contribue à la construction de la situation de handicap.

La notion de maladie invalidante n’apparaît pas dans la typologie classique du handicap (moteur, visuel, auditif, psychique, intellectuel). Il s’agit d’une nouvelle notion difficilement classable.

 

Ce n’est qu’avec la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'Egalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, que la maladie invalidante entre officiellement dans le champ de définition du handicap. À ce titre, il est désormais reconnu qu’un trouble ou une maladie invalidante peut faire subir à une personne une « limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société dans son environnement ».art L 114.

 

 

Schéma générateur du handicap

 

Ressources documentaires

Guide de l'emploi des personnes handicapées. AGEFIPH Guide de l'emploi des personnes handicapées. AGEFIPH
Guide employeur public 2009. FIPHFP Guide employeur public 2009. FIPHFP
Handicap et emploi. AWIPH Handicap et emploi. AWIPH
Loi 11 février 2005 2 ans après Loi 11 février 2005 2 ans après
Noi n°2005 102 du 11 février 2005 Noi n°2005 102 du 11 février 2005